Initiative « Plus de fluidité, moins de sens uniques »

Le débat n’est pas clos

Le 24 octobre 2011, les Conseillers généraux Vincent Jacquat, Claudine Esseiva, Thomas Zwald ainsi que le parti libéral-radical de la ville de Fribourg ont contesté devant le Tribunal cantonal la décision du Conseil général du 17 octobre 2011 d’invalider l’initiative « Plus de fluidité, moins de sens uniques ». Pour rappel, cette initiative populaire a été signée par 3’232 personnes, alors que 2’400 signatures suffisaient.

En date du 18 juillet 2012, les recourants ont pris connaissance de l'arrêt du Tribunal cantonal rejetant leur recours. Ils songent sérieusement à contester cet arrêt auprès du Tribunal fédéral, mais se donnent quelques semaines de réflexion pour examiner de manière circonstanciée leurs arguments juridiques.

 

Sur le plan politique, dans tous les cas de figure, le PLR poursuivra le combat engagé pour offrir à la population fribourgeoise une mobilité libre et adaptée aux besoins de chacun. Le PLR n'acceptera en aucun cas le gâchis actuel, fruit de la politique menée par le Conseil communal depuis plusieurs années et qui ne trouvera pas de solution dans la seule construction du Pont de la Poya.

 

Parti libéral-radical de la ville de Fribourg